×
FR / EN

 STORY

Origines
Jacques Fath est né en France en 1912. Passionné de mode depuis toujours, il ouvre sa première maison de Couture en 1937 à Paris. Il rencontre très vite un vif succès par son style unique et glamour. Connu pour habiller « la jeune Parisienne Chic », ses clientes sont riches et souvent célèbres. Il a pour assistants Hubert de Givenchy, Guy Laroche ou encore Valentino Garavani. La saga des parfums commence avec le lancement en 1945 de Chasuble. Puis la création d’Iris Gris et de Green Water avec le parfumeur Vincent Roubert, font entrer les parfums Jacques Fath dans la légende.
Notre concept
L’esprit des parfums Jacques Fath revit aujourd’hui à travers la collection Fath’s Essentials, au design contemporain et aux codes emblématiques. C’est avant tout la rencontre entre passionnées de parfum : Rania Naim, directrice artistique des parfums Jacques Fath, Cécile Zarokian parfumeur talentueuse et Luca Maffei étoile montante de la Haute parfumerie. Ainsi lorsqu’elle créée l’univers de la collection, Rania propose naturellement à Cécile de collaborer avec elle pour la première collection et à Luca pour la suivante.

Le travail de Cécile fut un enchantement : chaque parfum dévoile un univers qui emporte les sens en empruntant des territoires différents. Les matières d’exception, telles que le Néroli ou l’Ambre Gris, utilisées pour le mythique Green Water revisité, tout comme pour les autres créations, Vers le Sud, Bel Ambre et Curaçao Bay, sont la signature de cette collection unique.

Pour Luca, la mission fût différente : ne plus s’appuyer sur un classique de la marque mais aller puiser dans un univers olfactif riche et varié les matières les plus nobles et les plus innovantes afin de rendre la suite de la Collection plus féminine. Il créé ainsi quatre lignes : Rosso Epicuro, L’Orée du Bois, Les Frivolités, Lilas Exquis, dans la « joie de vivre ».

 OUR PERFUMERS

Perfumer Cecile Zarokian
Cecile Zarokian
Cécile Zarokian est diplômée de l’ISIPCA, elle est formée pendant quatre ans chez Robertet, d'abord à Grasse, puis à Paris. Elle est encore apprentie lorsqu'elle crée son premier parfum, Amouage Epic Woman. En 2011, elle décide de fonder sa propre société, CECILE ZAROKIAN SARL, et crée son laboratoire à Paris, afin de poursuivre son activité plus librement, en étant parfumeur indépendant. C'est ainsi qu'elle signe soixante-dix fragrances pour différentes marques de parfums de niche, telles que Jovoy Paris, Xerjoff, MDCI, Jacques Fath, Laboratorio Olfattivo, Masque Fragranze, ou encore la collection de bougies parfumées pour le Château de Versailles. Parallèlement à cela, Cécile développe un projet artistique avec un illustrateur, donnant lieu à l'exposition [IP]01 à Paris, qui a fait partie de l'événement Rives de la Beauté, puis à Londres en 2013, et enfin à la Triennale di Milano pour Esxence 2014.

Dans les coulisses de la création, par Cécile Zarokian
« J'ai été très flattée et heureuse que la Maison Jacques Fath Parfums me propose le projet de revisiter Green Water mais j’étais aussi un peu soucieuse d'aborder une telle référence en parfumerie... Je me souviens de l'époque où j'étudiais ce grand classique – Green Water est l'un des précurseurs de la famille des Hespéridés Aromatiques et fût un grand succès à l’époque. J'ai donc échangé et travaillé en étroite collaboration avec la Maison Jacques Fath Parfums et aussi avec l'Osmothèque à Versailles : nous avons étudié la première version du parfum de 1946 et j’ai commencé à partir de cela. J'ai ensuite présenté mes essais à M. Jean Kerléo, parfumeur et fondateur de cette institution unique. Il m'a donné des détails supplémentaires sur le parfum original et son histoire. Ainsi, afin de préserver sa fraîcheur si distinctive, j'ai utilisé entre autres ingrédients, des quantités importantes de Néroli pour assurer un résultat qualitatif. »

Perfumer Luca Maffei
LUCA MAFFEI - Parfumeur AFM Atelier Fragranze Milano
Luca Maffei est un jeune parfumeur indépendant Italien, né et basé à Milan, travaillant pour sa propre entreprise - Atelier Fragranze Milano. Depuis son enfance, il est très proche du monde des essences. Son premier souvenir olfactif est le parfum de sa mère. Fasciné par le charme des matières premières et la mystérieuse alchimie par lesquelles elles se combinent, depuis qu’il est entré pour la première fois dans un laboratoire de parfumeur, à l'âge de 22 ans, il a décidé d’explorer ce monde unique. Il étudia la parfumerie à Grasse avec un mentor spécial prénommé Francoise Marin et fit son apprentissage avec Vincent Ricord dans Expressions Parfumées.

Durant sa jeune carrière, Luca avait déjà signé plus de 50 créations parfumées (Fine Fragrance NIche and Mainstream, Air scent/ Candles) pour Houbigant Paris, Perris Monte Carlo, Carthusia, Masque Milano, Pineider, Laboratorio Olfattivo. Deux de ses créations, Black Pepper & Sandalwood d’Acca Kappa et Néa de JUL ET MAD Paris, ont été récompensées en 2015 et en 2016 avec le prestigieux prix « The Art and Olfaction Awards », catégorie indépendante, à Los Angeles.

Il est également membre de la SFP (Société Française des Parfumeurs). Le parfumeur qu’il admire par-dessus tout est Edmond Roudnitska pour ses légendaires créations et sa vie dédiée au parfum. Ce dernier dira ainsi qu’un « beau parfum est celui qui mène à un choc», ce qui est la plus grande ambition de Luca.

Dans les coulisses de la création – Par Luca Maffei
Rania Naim et Luca Maffei ont développé la collection ensemble pour obtenir une parfaite harmonie entre les fragrances, les noms et les couleurs. Luca a sélectionné des matières premières innovantes ainsi que des ingrédients nobles pour donner à chaque fragrance un accord particulier en résonnance avec le nom.
Les accords de Kir Royal, d’Or, de Macaron à la Rose et de Crème de Violette créés par Luca pour chaque fragrance révèlent le travail audacieux du parfumeur : ils sont le fil rouge de la collection, ‘la joie de vivre’. L’accord a ensuite lui-même donné le code couleur de la fragrance.
Pour Luca, travailler en collaboration avec la Maison Fath a de plus un sens symbolique profond: « Jacques Fath a été autrefois le mentor du couturier Valentino. Je suis aujourd’hui fier de recréer ce lien du passé, entre le style français de Jacques Fath ‘la joie de vivre’ et le savoir-faire italien. »